Bienvenue sur La Mojoteque, un blog fait pour partager de la musique gratuite de qualité (que je ne possède pas). Baladez-vous, téléchargez, je sais, ça fait bizarre quand c'est légal et normal. Mais on s'habitue.

mercredi 22 mars 2017

Lexi & the Cheap Disaster - Ram Son

Je ne sais pas vraiment d'où sort cette musique mais j'ai été tout de suite conquis par la couverture de l'album et son feeling très jeuvidéesque. On a l'impression de suivre les aventures d'un jeune héros orphelin élevé par des boucs dans des montagnes mystérieuses.

Les talents conjugués d'Alex Mauer, Cheap Dinosaurs et Disasterpeace fusionnent dans cette collection de tout petits morceaux qui se suivent à la queue leu leu comme autant de petits lutins électroniques.

Il y en a un peu trop, je vous le compte quand même ?

mercredi 15 mars 2017

Romo - Meow

De l'émotion brute à fleur de peau, de l'émotion enfantine et des grosses basses... difficile de résumer cet album mieux que ne le fait lui-même Romo, qui avait déjà ravi nos oreilles avec l'excellent 'Chase The Universe' produit en collaboration avec Sincjack, un autre beatmaker et producteur talentueux.

Des samples tirés de jeux vidéos qui ont toujours une petite place dans mon coeur virtuel, des mélodies gentilles et sautillantes mais aussi une petite interlude guitaristique surprenante, Meow est une dose de bon son plus que bienvenue, bien que courte, et que j'ai du mal à classer dans mes tiroirs...

A plus.

mercredi 8 mars 2017

Kupuri Music - Organic Wave

Rampante, glissante et sifflante comme un marais rempli de serpents fluorescents, cette compilation de morceaux style VA du netlabel Kupuri Music vous remplira de vibrations étranges et vous donnera l'envie de vous envoler vers la lune.

mercredi 1 mars 2017

Blossom - Where Are You Hiding ?

Blossom est un artiste polonais que j'ai découvert tout d'abord sur les compilations 'Secret Garden' de DLoaW & Co., un collectif qui n'a jamais arrêté de m'impressionner par la qualité des oeuvres qu'ils produisent. Je prends d'ailleurs une seconde pour vous suggérer vivement d'aller faire un tour sur leur catalogue pour vous faire masser les oreilles et, qui sait, trouver l'amour de votre vie.

'Where Are You Hiding ?' est un album délicat et rêveur, qui me rappelle un peu mes premières amours en matière de Trip-Hop comme Bonobo, pour l'impression de se retrouver dans de grands espaces, ou Blockhead, pour le côté âme nostalgique. Des mélodies suaves posées sur des rythmes alternant entre 'lent' et 'pas trop vite', le tout dans une ambiance de rêve d'enfant et de monde surnaturel.

Laissez-vous aller à donner un poquito si vous appréciez son oeuvre, pour montrer votre soutien, chaque centime aide à produire l'album suivant.

A bientôk.

mercredi 22 février 2017

Soulular - Moments in Time, Vol. 2

Perdu au milieu de vapeurs de hang drum et de chatouillades de sitar, entrez dans l'arbre ancien au sein duquel Soulular a élu domicile, et écoutez.

Une atmosphère marécageuse, avec tout de même un lot de vers luisants et de lucioles, vous emmène sur des basses gargouillantes vers un autre monde, une autre dimension, entre le rêve et la réalité, entre ce qui fut, ce qui est et ce qui sera.

Cette collection de morceaux produits entre 2015 et 2016 me donnent la chair de poule, et plus encore en les écoutant avec un casque, ce que je vous conseille.

Profitez de la vie.

mercredi 15 février 2017

The Citradels - Are They Still Here ?

Avant de commencer à écouter cet album, dites-vous bien qu'il ne faut jamais s'arrêter au premier morceau, à part s'il est génial.

Colour Cue, le premier morceau de cet album, s'annonce d'abord bien avec une ambiance brumeuse et des guitares saturées qui donnent le ton. Puis vient la voix, qui semble vouloir nous faire partir loin avec des fausses notes et un ton monocorde qui enflammerait la flamme passionnée de la dépression chez le plus joyeux des lutins.

A ce stade vous vous dites que vous allez passer votre chemin, et j'ai failli faire pareil, mais sautez simplement cette piste, et tout de suite ça remonte en flèche : une ambiance éthérée, un style psychédélique old-school, un peu de fumée, des amplis un peu crasseux, une batterie à moitié cassée et des guitares avec des traces de doigts dessus.

Enfin, ce qu'on demandait, quoi.

Are They Still Here semble poser la question, de voir qui sera encore là après une première impression bizarre et malvenue.

Bonne écoute à vous, écoutez, aimez, partagez, achetez si le coeur vous en dit.

A bientôt.