Bienvenue sur La Mojoteque, un blog fait pour partager de la musique gratuite de qualité (que je ne possède pas). Baladez-vous, téléchargez, je sais, ça fait bizarre quand c'est légal et normal. Mais on s'habitue.

mercredi 21 février 2018

b a k m a h n & Testarosah - Holy Oxygen

Dans le monde de la Vaporwave, il n'y a pas que Macinstosh Plus et son fameux morceau délicatement intitulé リサフランク420 / 現代のコンピュー.  Et ce même s'il en est le représentant le plus connu et ne vous en déplaise.

En fait c'est un monde extrêmement riche, une culture tout entière qui se développe depuis les années 2010. De nombreux Netlabels surfent sur la vague de vapeur, Business Casual est l'un d'entre eux, dont le catalogue tout entier (172 albums complets) est téléchargeable pour la modique somme d'un pétrodollar seulement.

Personnellement je vous encourage plutôt à écouter chaque album une trentaine de fois, séparément, dans le calme et la sérénité, et les acheter séparément aussi. 

L'important, n'est-ce pas, c'est la qualité, non la quantité.


mercredi 14 février 2018

The Villain - Magical Man & The Gritty Mysteries

Je ne me souviens pas trop comment je suis tombé sur ce petit joyau, mais j'envoie tout mon amour vers le jour où a débuté la série d'événements qui a débouché sur celui-ci.

Il s'agit sans aucun doute d'un des meilleurs albums de Downtempo que j'aie eu la chance d'écouter depuis très longtemps. Au travers d'un rideau de chill insipide et aseptisée, The Villain fait entendre des mélodies qui nous ramènent en arrière, des samples étranges de provenance inconnue et des rythmes finement ciselés, autant d'ingrédients qui vous enchanteront durant le voyage incarné dans cet album.

Comme le dirait l'artiste lui-même : "Le résultat final est un magma obscur de chapitres, d'histoires et de morceaux dans lequel vous n'entendrez pas la moindre seconde de silence, laissez-vous emporter."

Je n'ai rien à ajouter.

PS : J'espère que vous êtes restés bien loin de toutes ces histoires de Saint-Valentin et que vous avez plutôt passé la journée à écouter de la musique géniale, seul(e) ou accompagné(e).


mercredi 31 janvier 2018

Who Ha - Synthwave Belongs in a Museum

Je vous recommande chaudement les cinq premiers morceaux de cet album, qui fait très "traversée en voiture de sport d'un canyon inondé de soleil après une nuit remplie de néons en chinois".

Si par hasard vous êtes en compagnie de gens qui n'ont pas regardé Indiana Jones durant leur enfance ingrate, vous pouvez passer le premier morceau, qui réapparaîtra plus tard sans les références, du coup, obscures. On m'a dit que cela pouvait en choquer certains, à bon entendeur.

Tout va bien dans la dimension Synthwave.

Oui, je sais.


mercredi 24 janvier 2018

Anachronist - RGB

S'il m'est arrivé de douter que des algorithmes mystérieux lisent dans mon esprit en permanence, j'en suis maintenant persuadé. Après seulement quelques mois d'écoute intensive de synthwave, Youtube m'a suggéré d'aller prêter l'oreille à la musique d'Anachronist. Alors je l'ai fait, attiré par la sublime pochette aux couleurs flashy, et ni une ni deux, j'ai grimpé au plafond.

Et puis bon, si le prix à payer pour découvrir de la musique pareille est d'être perpétuellement espionné par le gouvernement et les multinationales géantes, qu'il en soit ainsi.

Anachronist, comme il le dit lui-même, est "une créature perdue dans le temps, expérimentant avec la musique en s'inspirant des choses qu'elle voit". En particulier, ici il s'agit de "musique inspirée par la musique inspirée par les années 80", un album absolument essentiel qui a déjà trouvé sa place parmi mon panthéon musical personnel.



mercredi 17 janvier 2018

All Them Witches - A Sweet Release

Le bon stoner, c'est une histoire d'aiguille dans une botte de foin. Une fois que vous avez trouvé l'aiguille, mieux vaut la tenir fermement. Et tiens mais, tant qu'on y est, on pourrait même regarder s'il y a d'autres aiguilles dans cette infâme botte de foin.

L'une d'elle, qui est plutôt une petite perle qu'une aiguille, il faut le dire, c'est A Sweet Release de All Them Witches, groupe composé de Robby Staebler à la batterie, Ben McLeod à la guitare, Charles Michael Parks Jr. à la basse et au chant, et Allan Van Cleave aux claviers.

L'album en lui-même est un trip psychédélique d'une agréable lourdeur, comme ce devrait toujours être le cas.

Moi je m'en lasse pas, mais attention, ce n'est peut-être pas le cas de vos voisins. Consommer avec modération.


mercredi 10 janvier 2018

Aloe Island Posse - Good Night Aloe Island

Cet album incarne à mon sens parfaitement ce qu'est le Future Funk, des synthés old-school kitsch style coucher de soleil dans le supermarché devant la plage, des samples disco, un rythme qui donne envie de danser et de passer le balai en même temps, mais surtout une atmosphère 80s, 90s donné par le côté lo-fi, le son qui crachouille, les petits riffs de guitare-clavier, et l'inexorable image d'une époque perdue, bien qu'idéalisée...

Mais rassurons-nous, en 2080, on pourra vivre les années 80 et 90 du futur ! Et mais oui mais bien sûr qu'on sera encore là ! Et comment !

Allez voir chez Sleepless Tapes si vous avez faim de Future Funk.